HEADER
overlay.png
foto

Groen;

ZEKER DOEN

Groen; Zeker doen! est une campagne lancée par Treeport, l’association de pépiniéristes de la région de Zundert, aux Pays-Bas.

En montrant les différents aspects du travail dans le secteur de l'horticulture et en laissant les jeunes professionnels présenter leur point de vue, ils espèrent convaincre davantage d'enfants d'opter pour la filière verte et un avenir dans le secteur.

Comment atteindre au mieux les jeunes à l'heure actuelle ? Par les réseaux sociaux. Et qui peut diffuser le message le plus efficacement ? Oui, les jeunes eux-mêmes. Récemment, trois adolescents ont rejoint la campagne en tant qu'ambassadeurs pour informer et sensibiliser leurs pairs sur tout ce qui concerne l'horticulture.

22.jpg

Le père de Nannick nous a insufflé l'idée du « greenfluencer » pour la campagne Groen; Zeker doen!

Nous voulons montrer tous les aspects du secteur du vert, il y a tellement de métiers verts et peu de gens le savent.

22.jpg (copy)
naar_boven.jpg

Voici Nannick (14 ans), Daan (15 ans) et Bram (15 ans), les « greenfluencers ». « Cela a commencé avec Nannick et moi-même, nos deux parents possèdent une pépinière d'arbres cultivés en plein champ, et le père de Nannick nous a insufflé l'idée du « greenfluencer » pour la campagne Groen; Zeker doen! L'idée nous a beaucoup plu et nous avons demandé à Bram de nous rejoindre aussi », raconte Daan. 

« Nous sommes actuellement dans une sorte de phase d'essai, donc nous postons sur nos propres comptes Instagram, pour déterminer comment et ce que nous voulons partager. À terme, nous publierons des messages sur les comptes de réseaux sociaux de la campagne », explique Nannick. 

Bram : « Nous voulons montrer que le secteur du vert est bien plus que ce que les gens pensent ». Nannick ajoute : « Il ne s'agit pas seulement de travailler dehors par mauvais temps, mais aussi de travailler ensemble et de s'amuser, ce qui est une facette que je veux montrer à travers mes publications. Bien sûr, vous aurez les mains sales et vous travaillerez parfois à l'extérieur, mais il n'y a pas que cela! 

Il est clair que ce secteur est bien plus complexe qu'il n'y paraît, et ces jeunes passionnés sont prêts à le démontrer de leur propre point de vue. Issus de familles possédant leur propre entreprise horticole, ils s'engagent à éliminer certains des préjugés qui entourent « leur » secteur.

Lorsqu'on leur demande quels sont leurs projets à long terme, Nannick et Daan ont en tête de reprendre l'entreprise de pépinière d'arbres cultivés sur le terrain de leurs parents. « Je ne sais pas vraiment, je pense me diriger vers les TIC », admet Bram. Cela montre bien que le secteur du vert ne se limite pas au végétal.

insta.jpg

Suivez les greenfluencers et Ilse sur Instagram:

HEADER

Groen;

ZEKER DOEN

Comment atteindre au mieux les jeunes à l'heure actuelle ? Par les réseaux sociaux. Et qui peut diffuser le message le plus efficacement ? Oui, les jeunes eux-mêmes. Récemment, trois adolescents ont rejoint la campagne en tant qu'ambassadeurs pour informer et sensibiliser leurs pairs sur tout ce qui concerne l'horticulture.

Le père de Nannick nous a insufflé l'idée du « greenfluencer » pour la campagne Groen; Zeker doen!

Voici Nannick (14 ans), Daan (15 ans) et Bram (15 ans), les « greenfluencers ». « Cela a commencé avec Nannick et moi-même, nos deux parents possèdent une pépinière d'arbres cultivés en plein champ, et le père de Nannick nous a insufflé l'idée du « greenfluencer » pour la campagne Groen; Zeker doen! L'idée nous a beaucoup plu et nous avons demandé à Bram de nous rejoindre aussi », raconte Daan. 

« Nous sommes actuellement dans une sorte de phase d'essai, donc nous postons sur nos propres comptes Instagram, pour déterminer comment et ce que nous voulons partager. À terme, nous publierons des messages sur les comptes de réseaux sociaux de la campagne », explique Nannick. 

Bram : « Nous voulons montrer que le secteur du vert est bien plus que ce que les gens pensent ». Nannick ajoute : « Il ne s'agit pas seulement de travailler dehors par mauvais temps, mais aussi de travailler ensemble et de s'amuser, ce qui est une facette que je veux montrer à travers mes publications. Bien sûr, vous aurez les mains sales et vous travaillerez parfois à l'extérieur, mais il n'y a pas que cela! 

foto
22.jpg (copy1)
22.jpg (copy)

Il est clair que ce secteur est bien plus complexe qu'il n'y paraît, et ces jeunes passionnés sont prêts à le démontrer de leur propre point de vue. Issus de familles possédant leur propre entreprise horticole, ils s'engagent à éliminer certains des préjugés qui entourent « leur » secteur.

Lorsqu'on leur demande quels sont leurs projets à long terme, Nannick et Daan ont en tête de reprendre l'entreprise de pépinière d'arbres cultivés sur le terrain de leurs parents. « Je ne sais pas vraiment, je pense me diriger vers les TIC », admet Bram. Cela montre bien que le secteur du vert ne se limite pas au végétal.

insta.jpg

Suivez les greenfluencers et Ilse sur Instagram:

naar_boven.jpg
Nous voulons montrer qu'il y a tellement plus dans le secteur vert que ce que les gens pensent.

À propos de The Green Times

ICL vous emmène dans les coulisses de l’horticulture ornementale au travers du magazine The Green Times. Nouveautés, perspectives et histoires marquantes sur et pour les producteurs professionnels du monde entier.
Plein écran